La Grotte de Pâques

      Voilà le monde souterrain dans toute sa « splendeur boueuse » ! Cette grotte nous a montré la réelle utilité des gours. Ces formes creusées par l’eau la retient prisonnière. Le temps va œuvrer. Ainsi de belles formes de calcites ornent le bord, parfois lui-même en est pourvu. Certains plus profonds que d’autres vont donner du fil à retordre.

DSCF4001DSCF4016Pour échapper à l’eau, nous nous transformons en ver-de-terre en rampant ou en petit singe en s’accrochant aux colonnettes, failles, protubérances. C’est en se dandinant avec une combinaison de spéléologie souple et surtout étanche, en se hissant, se tirant, se guindant que nous parcourrons…enfin 200M ! Quand on recouvre la position bipède (c’est rare) la tête tourne et l’équilibre est quasi nul, agrémentée d’obscurité, l’oreille interne est totalement perdue. Heureusement, la circulation sanguine retrouve vite son chemin habituel et c’est reparti ! On découvre la salle de Minuit complètement submergée.  La galerie de l’oiseau est inaccessible ! Didou et Arthur, spéléonautes, sont subjugués par cette galerie formant un siphon. Ce niveau et ce bruit d’eau  sont impressionnants. Cette eau dégringole jusqu’à la Foux où son écho résonne sur la falaise du dessus.

DSCF4014DSCF4008

P1000442                                                                                                          Et ben…notre président ne serait-il pas un homme à femme ? Mais ça…c’était avant.

P1000472_2                                                                                                      Avec la glaise plein le visage, on a moins de succès tout de suite…

P1000475_2                                                                                                     Didou est « d’apparence » plus propre 😉 .

Merci à Myriam (yogi), Arthur et sa copine, Léa (jeunes aventuriers), Didou (spéléonaute), Tonio (président du Club Garagalh), Pierre Aimon (caméraman) et Camille (auteur de cet humble article) d’avoir fait de cette journée, veille de Saint Valentin (juste pour dire), un cadeau que je n’oublierai pas de sitôt. Merci.

DSCF4038                                                                                         Une part de cake schtroumf ?

 

ATTENTION! La Grotte de Pâques est accessible assez facilement pour tout public mais est pleine de dangers après et pendant les pluies et surtout avec sa particularité labyrinthique dès l’entrée Ne jamais s’aventurer sans un accompagnement de spéléologues connaissant ses dangers.

À propos Camille Audibert

Un commentaire

  1. Très belle sortie. Merci à toi Camille pour cette bonne humeur, ces sourires et surtout cette volonté qui t’es propre et qui nous rappelle sans cesse que tout est possible.
    A bientôt pour de nouvelles aventures! 😉

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils