Explo au Trou Merdique

( syn: Aven du Lotissement – cliquez ici pour en savoir plus)

Sortie du Samedi 09 Juillet 2016

Participants : Jean.M – Michel.I – Jean-Vincent.D – Nicolas.D – Franck.M

TPST : 11h00

Suite à la dernière sortie , l’objectif était de continuer à faire découvrir cette cavité , et principalement l’accès  à la rivière a des membres du Club et ensuite en fonction du groupe , topo équipement et explo ….Seul Franck pour cette sortie connaissait le chemin jusqu’à a la rivière. Rendez-vous était donné à 08h30 à la pharmacie du village, Franck tout d’abord rejoint Michel au Senat pour un café ou ils croisent  Sylvain Lebe qui leur donne  quelques explication sur l’acces au  « fossile des anciens »…tout le monde est à l’heure, et hop on rentre vite dans le vif du sujet . la descente se fait bien , Jean-Vincent qui connais la première partie de la descente ouvre la « marche » tout se passe sans encombre , quasiment pas d’attente au premier puits, passage de l’étroiture « du colon » , Jean commence à se demander où il a mis les pieds … mais ensuite ca enchaîne avec d’abord des gros gours et puis une succession de petits puits ,et  on récupère la moitié de la corde de 80m laissée en décembre 2015 vers  -60 afin, encore deux puits ( sur le dernier il faudra changer à la prochaine sortie un spit qui a bougé et rajouter une dev ) et on se trouve déjà presque au même niveau que la rivière …sauf que pour y aller ben c’est merdique une bonne centaine de mètre ou l’on ne pourra quasiment plus sortir de la position allongé/4 pattes/ .

Enfin Arrivé à la rivière, dans « la Galerie du repos bien mérité » ou coule « la rivière du lotissement » a -105m après 2h30 de progression, petite pause repas de 15 minutes …. puis  Franck entraine  tout le monde afin de commencer par l’amont , arrêté lors de la dernière sortie en topo sur la voûte mouillante , selon Sylvain , le siphon est juste derrière a 50 m … on se dit qu’on y va, qu’on topographie et que comme ça on y retournera plus … Jean préfère ne pas se mouiller , il nous attends de l’autre côté , Nico et J-V partent devant en éclaireur et Michel et Franck attaquent la topo humide …la voute mouillante mouille bien , l’eau est froide …et derrière ben ça mouille encore et encore …. Les galeries s’abaissent et se divisent , on topographie une première arrivée au nord , l’argile nous fait rebrousser chemin …, on continue sur la galerie principale toujours dans l’eau … le carnet de topo de Michel commence a être humide , encore une bifurcation avec cette fois 3 départ ,Franck est frigorifié , ça doit faire 45 minutes de topo dans l’eau … on a dépassé les  110 mètres et toujours pas de siphon , Jv et Nico ont disparus …On se mets au « sec » sur un banc de sable au « carrefour des 2 pingouins »  on arrête la topo et on attends le retour des 2 autres …

On entends une voix, c’est Nico qui reviens, il ont trouvé un petit puits remontant à faire en escalade de 3 mètres et ensuite ça remonte avec une étroiture que Jv a passé , puis nico qui n’a pas pu passer a perdu le contact . on attends , pendant ce temps-là Nico explore deux autres branches de cette bifurcation , Jv reviens  , il s’est arrêté sur un bloc calcifié qui lui bouchait le passage une 50 aine de mètres plus loin et peut être a +25 du niveau de la rivière …il n’a pas réussi à bouger ce bloc mais derrière pour lui  ça semble bien s’agrandir ( une salle de 4-5 mètres ?) et ça continue de remonter … derrière ce bloc première assurée …faudra y retourner . Nico reviens à son tour… il a peut-être aperçu le siphon amont mais ça semble bien argileux ,  l’amont nous intéresse car c’est la partie la plus proche de la surface, si l’on pouvait trouver un accès plus simple à ce réseau … l’entrée actuelle est sur une propriété privée , en plein milieu d’un parking , on se limite à une sortie tous les deux mois afin de ne pas gêner les proprios et locataires déjà bien gentils de nous laisser continuer à explorer la rivière sous le village en déplaçant leurs voiture etc. … …et puis 2h30 pour descendre de 105m c’est pas dans les standards  …

Bref on fait demi-tour et on retrouve Jean qui commençait a trouver le temps long au « carrefour du repos » surtout qu’ en théorie on était partie pour faire 50metres … on boit un coup , et hop cette fois direction l’aval … on perds JV la fouine dès qu’il y a un semblant de départ … la galerie est belle , la progression est facile … y’a du volume …  bien sûr on a oublié la corde , Nico rebrousse chemin et va la chercher …  au fur et à mesure de la progression on perds la rivière qui passe maintenant  dessous  la galerie , après environ 350m depuis « le carrefour du repos » …on arrive enfin au « carrefour des Dilemme » :  car la  faut faire une choix …les fatigués feraient mieux de rebrousser chemin , les mazos en général préfèrent monter et  rejoindre  « le fossile des anciens » dont Sylvain Lebe et Alain Gomez nous ont parlé , et où ils ont passé un bon nombre d’heures…  un fossile  avec selon eux puits remontant , tartines d’argile , concrétions ( ou pas) etc …et surtout des possibilités de se rapprocher de la surface et le fossille semble en plus être dans un axe nord sud comme la faille sur la carte géologique , comparé à « la galerie du repos bien mérité » qui est plus orientée Est – Ouest  sur l’axe du chevauchement de deux écailles sur la même carte géologique  . la dernière  option c’est d’entamer  la descente vers la cascade pour rejoindre Le Siphon « Avale de l’Espoir». … Lors de notre dernière sortie dada s’était arrêté sur la cascade sans corde, on décide d’aller donc voir ce siphon , on a des spits et descendu de la corde cette fois autant s’en servir … et puis les anciens nous ont dit qu’il était à 5 minutes de la … bref on attaque la descente , on arrive très vite dans une première salle  , terminus de notre dernière sortie topo , seul dada avait poursuivi … dans cette salle on retrouve l’eau de la rivière a -120 pour la reperdre tout de suite car  la suite est plus haut à gauche, de la on ne fera que descendre , le paysage change , pas mal d’argile dans un premier temps , il semble s’être déposé là il y a fort longtemps …avant que l’eau ne trouve un autre chemin …puis on retrouve l’eau et on arrive à la cascade , on est en plein dans la faille ,  bien entendu ca fait longtemps que les 5 minutes sont écoulés …on pose le spit , il y en avait déjà 1 mais la roche est tendre , deux c’est mieux …hop la corde est posé , (on la laissera d’ailleurs en place pour les prochains ;)…De la quasiment plus d’argile , la roche est déchiquetées et cassante , on fait attention ou l’on pose les pieds et on continue la descente …on aperçoit déjà plus Jv et Michel … on est à un énième carrefour , vers -150 ,  un fossile argileux arrive de la gauche , en bas on entends l’eau et selon Nico les autres sont partie à droite , mais ça descends aussi  … s’en ai trop pour Jean et Franck , Jean n’avait pas fait une « vraie » sortie spéléo depuis 8 mois et Franck connaissant le chemin retour épuisant ,  ils décident alors de retourner  tous les 2 au carrefour du repos , … Nico continue lui donc la descente et part retrouver Jv et Michel et qui ont enfin fini par trouver ce siphon aval … il semble que ce siphon n’ai été visité qu’en hiver 3-4 fois en période de hautes eaux … et plongé 1 seule fois il y a 20 ans « avec les moyens du bord » et sans succès  , là on est en Juillet , Jv remarque qu’il reste de l’air au plafond … le siphon ne serait aujourd’hui en cette période de basse eaux qu’une voute ultra mouillante ??? ,Michel décide d’en rester là , il a déjà pris le bain plus tôt dans la journée … Jv s’engage , il promet d’être de retour dans 10 minutes … il y au plus 5a 10 cm d’air au plafond et JV et même obligé de faire une apnée sur 2-3m

Le Siphon « Avale de l’Espoir» est franchi ! JV trouve la sortie en hauteur! , il débouche dans une galerie propre avec très peu de d’argile , « la Galerie de la Mouche » , en première !!!! un tube de 1m50 de diamètre, qui semble s’orienter au sud et suivre enfin le fond de  la faille , la galerie a une pente de 20-30° , elle se sépare sur 1 mettre en deux , imitant les yeux d’une mouche … JV fait une 50 aine de mètres , peut-être 100 , au loin ça continue et ça semble prendre du volume , mais il est temps de faire demi-tour , derrière l’attente est longue … et puis tout seul derrière cette voute mouillante on se sent loin de tout …lotissement juillet 2016 03

 

On laisse les cerveaux de côté , et on entame le chemin inverse …Tout le monde se retrouve enfin  1 heure plus tard au « carrefour du repos »  , on boit un coup , on réorganise les kits  , on mets les baudriers dans le kit  on attendra le premier puits pour les remettre . … plus aucune idée de l’heure qu’il est , de toute manière faut maintenant sortir . on laisse une bouteille non ouverte de 1.5Litres d’eau et c’est partit pour la remontée merdique … longue et laborieuse . autant à la descente , tout frais ça passe « tranquille » autant à la remontée c’est vraiment chiant , Jean, partie en tête gagne le droit de faire demi-tour , il est passé en bas tout droit dans le méandre alors que la sortie est au-dessus , s’en suit une belle petite partie de 4 à 5m allongé dans l’argile , de quoi se faire une belle tartine sur tout le corps  … la remontée semble longue très longue , le corps commence à souffrir , Franck et JV ferment la marche alors que devant ils tâtonnent 2-3 fois a chercher la sortie … ce qui permet a Jv et Franck de recoller et d’indiquer où est la sortie … on passe enfin l’étroiture , qu’il faudra encore élargir car au retour , la fatigue aidant c’est vraiment galère avec un kit de remonter cette dizaine de mètres étroite…

Enfin la sortie !!! vers 20h30  … avec un accueil chaleureux de Tonio et de Serge venu avec quelques  bières , ça fait du bien de voir les potes a la sortie… les visages sont fatigués , recouverts de boue , une bonne demie heure de discussion et rigolade , on ferme le trou et dodo … sur le coup personne n’a envie d’y retourner …mais dès le lendemain l’envie est plus forte , on a toujours pas été voir « le fossile des anciens » , il y a de la desob et de la première à faire dans l’amont , de la topographie en veut-tu en voilà de partout …. De l’élargissement à faire dans tout le réseau d’accès a la rivière  Et surtout retourner à « la Galerie de la Mouche » afin de voir ou ça va … et puis avec tout ça on a oublié de filmer et prendre des photos …

Prochain rdv au maximum en septembre … date à définir ….Avis a tous les Spéléos Sado-Mazo !

Recit : Franck Martin
lotissement juillet 2016 02 lotissement juillet 2016 01

À propos Franck Martin

3 plusieurs commentaires

  1. Dégouté de pas avoir été présent, mais promis pour la 3ème je vais tenter d’être présent ! Même si des flashs traumatisants sont encore présent de temps en temps ! 😀

    Faudra aussi trouver un moyen de passer le siphon en plus safe, car je ne suis pas sûr de pouvoir faire comme JV…

    Et avec tout ça on va finir par devoir faire un camp !

    En tous les cas bravo les gars !

    P.S : J’aime bien les noms que vous avez donné aussi !

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils